Retour d’exposition :

Publié le par La Vache de Vie... Rit

Yayoi Kusama.   Link

 

Un être hors du temps qui sublime sa folie, nous l’offre en partage et la rend si pure qu’elle force notre respect.
C’est ainsi que je décrirais cette Artiste Japonaise qui nous ouvre son monde le plus profond et nous invite sans pudeur à explorer sa démence, a pénétrer ses phantasmes les plus secrets, à nous immerger dans l’intimité de ses angoisses.

 

Pour la première fois en France, une exposition au musée Georges Pompidou lui donne la place qu’elle mérite dans l’art contemporain : Une étoile, un point  lumineux qui nous permet de voir que la folie peut être belle et que l’Art est parfois son amant.

 

Ici, le regard de Michel avec qui j’ai partagé cette visite.

 

Cette exposition prend fin demain 9 janvier.

07 janvier 2012  © Loqman

yayoi-kusama_02.jpgyayoi-kusama_01.jpg

Commenter cet article

elsamuz 11/01/2012 07:28

Une promenade galactique qui m'a tout l'air d'être enivrante ^^ J'ai raté ça, dommage... bonne journée la vache ! :)

La Vache de Vie... Rit 11/01/2012 18:18



J’ai pensé à toi pas plus tard que ce matin : sur le chemin du bureau, Rue des Abbesses un tournage et près d’un camion un jeune
accessoiriste qui trimballait un projo plus gros que lui. Voili- Voila.
Oui c’était une expérience rare. Une expo dont on ressort différent après l’avoir vue.
Heureux de te retrouver et tous mes vœux de bonheur et d’inspiration pour 2012.
Bise



LN 08/01/2012 22:25

deux commentaires :
- chemise à carreaux aujourd'hui ?
- l'art de générer de l'espace dans un espace restreint

La Vache de Vie... Rit 09/01/2012 07:41



J'ai suivi ton conseil: Chemise a carreaux, ça repose les yeux.
Espace étouffant par son ampleur



MARIE 08/01/2012 17:01

Chez moi, ce sont les expos, les sorties au musée, les sorties en ville tout simplement, qui sont rares !
Bon dimanche et merci de cet aperçu d'expo ;)

La Vache de Vie... Rit 08/01/2012 20:31



C’est ce que j’ai cru comprendre de part tes responsabilités professionnelles. Mais tu as d’autres richesses à explorer et elles ont sans
doute plus de profondeurs que celles que la ville nous offres.



dominique 08/01/2012 15:20

Bonjour,
J'ai cherché sur google des photos de cette femme..
Difficile de ne pas être étonné par son travail.
Me demande si son obsession s'attrape, moi, j'aurais peur de ne voir que des points partout.. Merci pour le partage

La Vache de Vie... Rit 08/01/2012 20:26



Heureux d’avoir éveillé ta curiosité.
C’est un personnage attachant, fragile, mais qui doit avoir une force de caractère et une concentration hors du commun.



Le Billet de Michel 08/01/2012 10:56

J'ai admiré en ta compagnie cette exposition et je suis sans voix devant ton texte de présentation !
Merci JP

La Vache de Vie... Rit 08/01/2012 20:16



Je me suis surprit moi-même… C’est sans doute parce que j’ai aussi les petits pois un peu en désordre dans le tupperware, que les délires de
Yayoi m’ont inspirés.
E puis on parle facilement bien de ceux qu’on aime.