« La Vache de Vie…Rit » Venin.

Publié le par La Vache de Vie... Rit

Les cadenas des amoureux sur le pont des Arts

 "Un poison violent, c’est ça l’amour. Un truc à pas dépasser la dose."
Serges Gainsbourg
Je laisse à Serges l’entière responsabilité de cette affirmation que je ne partage pas.

25 décembre 2010 ©  Loqman

cadenas_01.jpg

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> en amour il ne peut y avoir overdose, c'est une très belle tradition dont je n'avais jamais entendu parler, c'est très attendrissant<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, c’est une belle (nouvelle) tradition.<br /> Certains cadenas racontent toute une histoire si on s’attarde a bien les détailler, d’autres font preuve d’une belle originalité…<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> C'est marrant, j'ai vu un article là-dessus récemment et j'ai découvert cette tradition. Maintenant une question, quand les couple se défont , ils enlèvent le cadenas avec la seconde clé qu'ils<br /> avaient (soigneusement) conservé ou ils l'enlèvent avec une pince monseigneur ?<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> C’est une question intéressante, mais je ne sais pas y répondre.<br /> Le 14 mai 2010 un matin tous les cadenas avaient disparus. La préfecture de Police a niée être impliquée dans cette disparition, la Ville de Paris a assurée ne pas les avoir ôtés. Le mystère est<br /> resté entier.<br /> Par contre, j’ai pensé l’autre jour, en faisant ces photos, que dans, disons 3 ou 4000 ans si notre civilisation disparait, que le fleuve n’existe plus, que de cette ville oubliée, ne subsistent<br /> que quelques ruines fouillées par des archéologues… Que penseront-ils en découvrant dans l’ancien lit de la seine à cet emplacement, des milliers de petites clés ? Rattacheront-ils ces<br /> dépôts à quelques rites religieux ? Comment expliquer cette accumulation  de clés en un espace restreint…<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Alors là, BRAVO la Vache... Si, en plus - par télépathie - tu réalises tes sujets à la demande... T'es trop forte !!!!<br /> <br /> Dire que je viens de passer des heures en cherchant des sujets pour les jours qui viennent...<br /> <br /> Pfft ... Je suis dégouté !!!<br /> <br /> Et, en plus je ne peux pas installer dans le commentaire le magnifique cadenas que je suis allé acheter ...<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Ah, tu avoues. Je savais bien qu’il y avait anguille sous roche. Tu es amoureux ! Donc tu as acheté un cadenas pour faire un vœu !<br /> Alors, c’est à laquelle que tu vas penser en jetant la clé du cadenas dans la Seine ?<br /> La caissière du bus<br /> http://www.bonnefoy-michel.com/article-50-kilometres-en-2-heures-environ-61282421.html<br /> ou celle qui fait des zigzags sur la route en te criant son amour ?<br /> http://www.bonnefoy-michel.com/article-hello-sexy-man-62174466.html<br /> <br /> <br /> Tes lecteurs ont le droit de savoir...<br /> <br /> <br /> Ps: Vendredi 28, rien que pour toi, un sujet en rapport avec celui que tu as traité samedi 22 ... <br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Je vais vous apprendre un truc: la vache a des antennes!!!!!!!<br /> On a parlé de ce sujet des cadenas des amoureux, en famille, pas plus tard que ce week-end, après une journée passée à la capitale, et on s'est dit que cela serait un joli sujet de photo/poésie<br /> pour notre ami JP!!!! Ce matin j'ouvre la page et.....voilà!!!! :-)<br /> C'est magique!! :-) La photo est là et la poésie au rendez vous!!<br /> Et pour revenir à la citation, j'aime plutôt penser que l'Amour est un doux breuvage à partager sans modération! (mais je ne suis pas Serge Gainsbourg)<br /> Merci, JP, très belle journée!!<br /> Peggy.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Heureux que cette photo se présente pour toi à un si bon moment.<br /> En fait elle était programmée depuis plusieurs jours, mais j’ai plusieurs fois retardée sa parution.<br /> Le hasard fait bien les choses.    <br /> J’adhère plus à ta métaphore sur l’amour qu’a celle de Gainsbourg.<br /> Bonne semaine<br /> jp<br /> <br /> <br /> <br />